Le parc national de Yosemite, Californie, Etats Unis

Publié – Auteur : Coline Mionnet

Le Parc National de Yosemite, Californie, Etats Unis

Panorama Half Dome

Ce Parc National exceptionnel tire son nom de la vallée de Yosemite, située au coeur de la Sierra Nevada, à l’est de la Californie. C’est l’un des sites naturels les plus visités des Etats-Unis, avec plus de 3 millions et demi de visiteurs par an, ce qui ne manque pas de poser des problèmes de préservation de l’environnement, malgré les règles strictes qui régissent les parcs nationaux américains.
ProtĂ©gĂ© dĂ©s 1864, promu “National Park” en 1890, la vallĂ©e de YosĂ©mite a Ă©tĂ© classĂ©e Patrimone de l’HumanitĂ© en 1984 par l’Unesco.    Carte de situation (popup)

The Wawona Tunnel Tree stands vigil over the age of modernity
photo Historic Photo Collection, NPS


Une gestion environnementale stricte

L’administration d’immenses espaces naturels tels que Yosemite NP, fréquentés par des millions de visiteurs par an, représente un défi de taille pour les autorités. L’enjeu principal est de protéger l’environnement et la biodiversité, tout en permettant l’accès pour tous pour un prix acceptable.
Ici, pas d’accès libre, comme en France, et les visiteurs doivent payer leur tribut pour entrer et accéder aux différents sites du parc. Toutes les activités outdoor, comme l’escalade ou le canyonning, sont strictement encadrées par des guides accrédités par le Parc, qui sont autant de prestataires sous-traitants du Parc, donc d’emplois ; la circulation, à pieds ou à vélo, est canalisées sur des chemins balisés pour ne pas porter atteinte à l’environnement ou déranger la faune.
La circulation automobile, autorisée de juin à septembre, donne lieu au paiement d’un droit d’entrée mais elle est strictement réglementée, notamment en vitesse, pour éviter les collisions avec les animaux du parc, très nombreux (ours, cerfs, ratons-laveurs, …).
Cela n’empêche pas une certaine dégradation, du fait de l’intense fréquentation, mais les atteintes restent relativement contenues.
La pĂ©dagogie dispensĂ©e par les rangers n’y est pas Ă©trangère, car les Parcs Naturels US se sont donnĂ© une mission prioritaire : Ă©duquer petits et grands Ă  la conservation de leur patrimoine naturel, considĂ©rĂ© par une grande majoritĂ© d’amĂ©ricains comme un trĂ©sor national.   Carte dĂ©taillĂ©e du parc (PDF, Source NPS)


Un milieu sauvage et dangereux

Les rangers doivent également veiller à la sécurité des visiteurs, parfois contre leur gré. De nombreux dangers menacent en effet ceux-ci, comme des morsures d’ours dont certains imprudents sont parfois victimes, ou la foudre, lors de l’ascension des sommets du parc, mais aussi différents accidents dus à l’excès de confiance de visiteurs qui surestiment leurs capacités physiques.

Sources et liens


 

Vidéos Yosemite trip planning du NPS National Park Service

 

Guide de voyage en français, sur le site roadtrippin.fr

 


 

Note: pour accĂ©der Ă  toutes les fonctionnalitĂ©s du site, vous devez autoriser les fenĂŞtres “popup” pour ce site.
Nous n’affichons pas de publicitĂ© par ce moyen.